Home Bénin – Politique Yayi aux populations béninoises : « N’insultez pas le président Talon »

Yayi aux populations béninoises : « N’insultez pas le président Talon »

149
0
Boni Yayi (Photo DR)

Les élections générales de 2026 au Bénin, c’est dans un peu plus de 2 ans. Mais déjà, le parti Les Démocrates (LD) remobilise sa troupe. Ce dimanche 14 janvier 2024 à Dogbo dans le département du Couffo, le parti a organisé un géant meeting dit de réconciliation et de mobilisation. Cette rencontre a réuni les militants et sympathisants venus des 11e et 12e circonscriptions électorales ainsi que les responsables du parti.

C’est une rencontre qui s’inscrit dans le cadre d’une tournée initiée par le bureau politique du parti « la flemme de l’espoir ». Les femmes du département du Couffo ont saisi cette occasion pour étaler les difficultés auxquelles elles sont confrontées au quotidien depuis 2016. « Nous ne pouvons plus envoyer nos enfants à l’école. Nous ne pouvons plus les soigner en cas de maladies. Nos maris nous ont fuies. Pour cause, la cherté de la vie ››, a déclaré Radiath Toko, la représentante des femmes. Le président du parti LD semble partager les peines des populations, d’où son come-back en politique.

« Je suis revenu à cause de l’amour que j’ai pour les femmes, pour les jeunes, pour les enfants et pour tout le peuple béninois », a déclaré Boni Yayi qui a exhorté Ies populations à adhérer massivement aux idéaux de Les Démocrates pour une alternative en 2026. Le numéro 1 de la principale force politique de l’opposition au Bénin s’est également prononcé sur la polémique autour de la révision de la constitution. Selon Boni Yayi, la constitution est l’ADN du peuple béninois. « Le président Kérékou, le président Soglo et moi avions toujours travaillé à sauvegarder la Constitution issue de la conférence nationale de 1990. Chers jeunes, regardons vers l’avenir », fait-il savoir.

L’ancien président de la République a fait observer que durant son mandat, qu’il n’a ni organisé des élections exclusives, ni fait emprisonner ses concitoyens encore moins les fait exiler. Par ailleurs, le président du parti LD a invité les populations de ne pas insulter le président Patrice Talon. Car « Il est à un poste sensible », explique-t-il avant d’exhorter le peuple béninois à prier pour le Chef de l’Etat « afin qu’il ait l’ouverture d’esprit, l’esprit d’écoute pour la construction du Bénin ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here