Home Bénin – Société La sécurité au Bénin: vers l’ouverture de 155 commissariats dans les 546...

La sécurité au Bénin: vers l’ouverture de 155 commissariats dans les 546 arrondissements

59
0
Alassane Séidou - Ministre de l'intérieur Ph: LNT

Au Bénin, le Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique s’est rendu à Karimama le samedi 01 juin 2024, dans le cadre de la tournée gouvernementale de reddition de compte. Alassane Seidou a saisi cette occasion pour présenter en détail les efforts sécuritaires déployés par le gouvernement de Patrice Talon, tout en dévoilant les projets à venir pour les 546 arrondissements du pays.

Lors de sa tournée de reddition de compte à Karimama ce samedi, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a réaffirmé l’engagement sans faille du gouvernement béninois d’investir pleinement dans la protection des personnes et des biens.

« 𝘓𝘢 𝘴𝘦́𝘤𝘶𝘳𝘪𝘵𝘦́ 𝘦𝘴𝘵 𝘱𝘢𝘳𝘵𝘪𝘤𝘶𝘭𝘪𝘦̀𝘳𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘪𝘮𝘱𝘰𝘳𝘵𝘢𝘯𝘵𝘦 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘭𝘢 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘶𝘯𝘦 𝘥𝘦 𝘒𝘢𝘳𝘪𝘮𝘢𝘮𝘢, 𝘱𝘢𝘳𝘤𝘦 𝘲𝘶𝘦 𝘒𝘢𝘳𝘪𝘮𝘢𝘮𝘢 𝘧𝘢𝘪𝘵 𝘱𝘢𝘳𝘵𝘪𝘦 𝘥𝘦𝘴 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘶𝘯𝘦𝘴 𝘭𝘦𝘴 𝘱𝘭𝘶𝘴 𝘮𝘦𝘯𝘢𝘤𝘦́𝘦𝘴 𝘱𝘢𝘳 𝘭𝘦 𝘵𝘦𝘳𝘳𝘰𝘳𝘪𝘴𝘮𝘦. 𝘌𝘵 𝘢𝘱𝘳𝘦̀𝘴 𝘒𝘢𝘳𝘪𝘮𝘢𝘮𝘢 𝘯𝘰𝘶𝘴 𝘢𝘷𝘰𝘯𝘴 𝘔𝘢𝘵𝘦́𝘳𝘪, 𝘒𝘦́𝘳𝘰𝘶, 𝘛𝘢𝘯𝘨𝘶𝘪𝘦𝘵𝘢, 𝘊𝘰𝘣𝘭𝘺, 𝘉𝘰𝘬𝘰𝘶𝘮𝘣𝘦́ (𝘖𝘶𝘦𝘴𝘵) », a confié Alassane Séidou.

Dans cette dynamique, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Alassane Séidou a également fait savoir qu’en matière de « 𝘴𝘦́𝘤𝘶𝘳𝘪𝘵𝘦́, 𝘭𝘢 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘶𝘯𝘦 𝘥𝘦 𝘒𝘢𝘳𝘪𝘮𝘢𝘮𝘢 𝘦𝘴𝘵 𝘤𝘦𝘭𝘭𝘦 𝘲𝘶𝘪 𝘢 𝘳𝘦𝘤̧𝘶 𝘭𝘦 𝘱𝘭𝘶𝘴 𝘥𝘦 𝘮𝘰𝘺𝘦𝘯𝘴 ».

Vers la création de commissariat dans tous arrondissements

Le chef de la sécurité béninoise a saisi cette opportunité pour dévoiler les perspectives du gouvernement en matière de sécurité d’ici 2026. Parmi celles-ci, figure l’ouverture de 155 commissariats dans les 546 arrondissements du Bénin.

« Nous nous sommes engagés à renforcer notre présence sur tout le territoire pour assurer une couverture sécuritaire optimale. Outre les 546 arrondissements, 5295 villages et quartiers de ville et 77 communes payeront également 300 professionnels de la sécurité pour surveiller leurs 546 arrondissements respectifs« , a annoncé le patron de la sécurité intérieure.

Dans ses déclarations, le ministre Alassane Séidou indique que d’ici 2026, le gouvernement compte mettre en place 155 commissariats supplémentaires. Pour le ministre de la sécurité, « la détermination du gouvernement à assurer la sécurité de tous » est inébranlable.

Ce projet gouvernemental, s’il se concrétise, contribuera à renforcer encore davantage le dispositif de sécurité déjà en place au Bénin. Il vise principalement à lutter contre l’expansion du banditisme et à contrer le phénomène « djihadiste » qui sévit dans les régions du nord du Bénin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here