Home Afrique – Sport Bénin vs Rwanda : impérative victoire des Guépards pour se relancer

Bénin vs Rwanda : impérative victoire des Guépards pour se relancer

72
0

Le Bénin a encore beaucoup à faire dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 s’il veut se qualifier pour la compétition. Après la défaite contre le Nigeria, le nul contre l’Afrique du Sud, les Guépards ont déjà une obligation de victoire, jeudi 6 juin 2024 au Stade Félix-Houphouët-Boigny en Côte d’Ivoire où ils sont contraints de recevoir le Rwanda. Cette rencontre compte pour la 3è journée des éliminatoires. Le Bénin est actuellement dernier du groupe C avec un point et joue le premier qui compte 4 points après les deux premières journées.

Gernot Rohr et ses poulains n’ont donc pas le choix : il faut gagner les Amavubi pour continuer de nourrir l’espoir d’une qualification. Pour cela, présents depuis la semaine dernière à Abidjan, les Guépards ont affûté leurs armes en multipliant les séances d’entraînement. Mais, loin de ses bases, la mission semble difficile pour une équipe qui doit faire sans deux éléments importants. Andréas Hountondji, l’un des deux meilleurs joueurs béninois de la saison, est absent pour blessure. Il en est de même que Olivier Verdon, l’un des cadres de la sélection.  

Cette rencontre sonne comme une occasion de revanche pour le Rwanda. Lors des éliminatoires de la CAN 2023, après la manche aller (1-1) au stade Général Mathieu Kérékou, les Guépards du Bénin ont arraché le nul au retour à  Kigali avant d’arracher les trois de cette rencontre sur tapis vert pour une affaire de joueur non qualifié aligné par le Rwanda. 

La rencontre de ce soir n’est donc pas une partie de plaisir et les Béninois doivent beaucoup s’appliquer afin de venir à bout de cette équipe dont les joueurs savent manier la balle. L’équipe du Rwanda s’est bien se battre et affiche une discipline tactique exemplaire. Le sélectionneur Franco-allemand du Bénin connaît bien l’adversaire et a une carte à jouer. Il court derrière une première victoire sur le terrain depuis son arrivée à la tête de l’équipe béninoise qui n’a plus gagné un match depuis deux ans. 

Gernot Rohr peut compter sur un effectif qui peut faire le boulot s’il fait les bons choix. Titularisés à la fois, le capitaine Steve Mounié et Tosin Aiyegoun seraient une option en plaçant le Lorientais en position de neuf et demi. Cela peut lui permettre de tourner autour de Mounié afin de profiter des déviations de ballon de son capitaine. Si cela doit marcher, il faut que les excentrés et les latéraux puissent multiplier les centres en retrait. Ce qui n’a jamais été le point fort de cette équipe. Ce soir, il va falloir s’y mettre pour permettre aux deux attaquants d’avoir beaucoup de ballon.  

Gernot Rohr peut faire débuter son équipe avec deux milieux récupérateurs, Sessi d’Alméïda et Doko Dodo. Cela peut donner un bel équilibre à l’équipe qui va se reposer sur Junior Olaîtan. Le milieu de terrain de Troyes devrait assumer son rôle de leader technique en donnant du rythme au jeu. C’est lui qui doit donner le tempo au jeu béninois. La paire Cédric Hountondji-Mohamed Tidjani devrait être alignée dans l’axe central de la défense avec à ses côtés David Kiki et Rachid Moumini. Le plus important reste comment le système sera animé. La semaine de travail a sans doute permis à Gernot Rohr de trouver la bonne formule pour faire évoluer son équipe afin de remporter cette rencontre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here