Home Government Bénin : un répétiteur de maison accusé d’agression s3xuelle sur mineure

Bénin : un répétiteur de maison accusé d’agression s3xuelle sur mineure

200
0

Un répétiteur d’environ 30 ans a été présenté à la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme le lundi 09 mai 2022. Il est accusé d’avoir violé une fillette de 13 ans.

A. K. A. est un répétiteur de maison accusé d’agression s3xuelle sur une mineure de 13 ans. Selon la déposition de la mère de la victime, le désormais ex-répétiteur de sa fille était de passage un soir aux environs de 20 heures. La mère de famille soutient que, ce jour-là, elle était à la cuisine et demanda à sa fille d’aller voir qui c’était. C’état le maître d’étude, a confié la mère de la victime citée par Fraternité.

Elle lui fait alors confiance et demande à son visiteur de s’installer au salon pendant qu’elle regagna la cuisine où elle faisait à manger à sa famille. Pendant ce temps, sa fille âgée 13 ans est restée au salon avec le maître d’étude. Le média informe que depuis la cuisine, la maman a commencé par entendre des cris provenant du salon. « Aï maître ! Jusqu’à une troisième reprise où elle a entendu ‘’aīe maître ! Mais arrête !’’. « , dit-elle avoir entendu ces cris deux fois de suite.

A l’en croire, elle ramena sa fille à la cuisine et lui demande pourquoi elle criait au salon. Ne voulant pas dire la vérité, la victime invente que son répétiteur l’aurait juste pincé. Sans attendre la suite de l’histoire, sa mère lui donne une gifle qui la fait parler aussitôt.

Comment le maître d’étude a abusé d’elle

A la barre de la criet, ce lundi 09 mai 2022, la mère raconte que sa fille lui a révélé « comment le maître d’étude a abusé d’elle en foutant ses doigts dans sa partie génitale« . Ce même jour, la victime a été conduite chez un gynécologue qui a confirmé des attouchements sexuels. Mais A. K. A. n’a pas reconnu les faits. Pour se défendre, il soutient que sa main s’est retrouvée par mégarde sur les parties intimes de la fille.

Le ministère public a requis 07 ans de prison dont 5 ferme assorti d’une amende de 500 000Fcfa contre lui. Le délibéré est renvoyé au 30 mai 2022.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here