Home Société Bénin: ouverture du procès de 14 soldats pour vol présumé de carburant

Bénin: ouverture du procès de 14 soldats pour vol présumé de carburant

106
0
Justice @thestar.com

Au Bénin, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a entamé le procès de 14 soldats accusés dans une affaire de présumé vol de carburant au quartier général de l’armée béninoise.

Quatorze militaires de la marine ont comparu devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) pour répondre à des accusations de vol présumé de carburant. L’audience correctionnelle du jeudi 4 avril 2024 a marqué l’ouverture de ce dossier.

Les 14 prévenus font face à des accusations d’ »abus de fonctions, recel de vol et blanchiment de capitaux« . Six d’entre eux sont poursuivis sans mandat de dépôt, tandis que les 8 autres sont sous mandat de dépôt. Les militaires sont accusés d’avoir prélevé du carburant dans les réserves de l’armée pour le revendre.

Les quatorze prévenus ont plaidé non coupable à leur inculpation devant les juges à la CRIET le jeudi 4 avril 2024.

L’état-major n’a signalé aucune perte de carburant. Selon le représentant du chef d’état-major, la hiérarchie militaire a été informée de cette affaire après l’arrestation des membres de la marine.

Le lieutenant colonel a souligné que chaque unité de la marine est responsable de la gestion de ses ressources allouées. Il a affirmé qu’aucun préjudice n’a été constaté jusqu’à l’arrestation des militaires. Cependant, le colonel a précisé qu’une enquête interne est en cours pour examiner les éventuelles irrégularités.

Suite à l’intervention du lieutenant-colonel, le tribunal a reporté l’audience au 13 juin 2024.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here