Home Bénin – Société Bénin: le préfet Alain Orounla a interdit une nouvelle marche à Cotonou

Bénin: le préfet Alain Orounla a interdit une nouvelle marche à Cotonou

81
0
Alain Orounla, préfet du Littoral

L’organisation pour la défense des droits de l’homme et des peuples a récemment annoncé une marche pacifique pour les libertés, contre l’arbitraire, la faim et l’insécurité. La marche prévue pour le mardi 07 mai n’a malheureusement pas pu se tenir.

Dans une lettre du préfet du Littoral, Alain OROUNLA, adressée à Me Aboubakar BAPARAPE, la marche a été interdite. Face à l’interdiction de l’autorité préfectorale, les manifestants ont fait un repli tactique à la Bourse du travail où la déclaration a été lue.

Dès 6 heures, la place de l’Étoile rouge et l’itinéraire de la marche ont été investis par la police républicaine. Les forces de l’ordre ont également encerclé la bourse du travail. Cette fois, l’effectif était réduit; la circulation autour de la place de l’Étoile rouge n’a pas été interrompue.

Me Aboubakar BAPARAPE et son équipe ont déposé des couronnes au pied de la statue en bois mobile érigée par les Belges. Cette statue symbolise la reconnaissance des sacrifices des martyrs.

Selon les organisateurs de la marche, une réunion avec le ministère de la Justice est prévue pour demander la libération des prisonniers politiques, exiger du pain pour la population et plaider en faveur du retour des exiles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here